La chute d’eau, le lac et le plus petit musée du monde
Conversation avec Caroline Bachmann et Stefan Banz
Françoise Jaunin
Caroline Bachmann
Stefan Banz

Prix 18 €

art&fiction
ARF-103
En stock

Diffusion-distribution:
R-diffusion
COMMANDER !

Acheter directement via Paypal
Ajouter au formulaire de commande




Dans leur maison de Cully, presque à l’à-pic de la chute d’eau du
Forestay qui constitue l’arrière-plan de l’ultime chef-d’œuvre de
Marcel Duchamp Étant donnés : 1° la chute d’eau, 2° le gaz
d’éclairage...
, Caroline Bachmann et Stefan Banz racontent leurs
parcours de vie et d’œuvre, leurs projets et recherches à deux ou
quatre mains autour de l’inventeur du ready-made.

Au cours de cette
conversation menée par Françoise Jaunin, le couple de fervents
duchampiens rappelle l’enquête au terme de laquelle l’«inspecteur» Banz a
découvert que ladite chute d’eau est celle-là même qui coule au-dessus
du lieu où il venait de s’installer. Le duo commente à deux voix la
somptueuse suite photographique à la fois conceptuelle et sensible qu’il
a dédiée à ce Léman qui, «à chaque heure, change de robe», comme le
disait Duchamp sans l’avoir jamais peint alors que tant d’autres, de
Turner à Hodler, l’ont fait; retrace l’histoire du plus petit musée du
monde - la Kunsthalle Marcel Duchamp ou KMD - qu’il a créé en 2009 à
côté de chez lui, toujours en hommage au créateur de la Boîte-en-valise
contenant tout son œuvre en miniature, et qui d’Aldo Walker à Ai Weiwei
présente un vrai programme de grand musée; et évoque ses écrits, ses
credo artistiques et ses philosophes de chevet.



---
Publication éditée dans le cadre des Rencontres arts et sciences de l’Espace CHUV. Postface de Caroline de Watteville.

+ Dossier de presse (pdf)
INFOS

Langue: Français
Date de publication: 11 jan. 17
Format: 14.8 x 21 cm
Poids: 145 gr.
Isbn: 978-2-940570-20-1