panier
Votre panier est vide
auteur(e)
Cheval, François
résultat(s) x 1

fermer
François Cheval est né en 1954, formé à l’histoire et à l’ethnologie, il est conservateur de musée depuis 1982, successivement dans le Jura et à la Réunion. De 1996 à 2016, il dirige le musée Nicéphore-Niépce à Chalon-sur-Saône, où il entreprend de débarrasser la photographie de ses présupposés et de présenter l’originalité du « photographique » à travers une muséographie et un discours renouvelés. Il a notamment pris l’initiative de rétrospectives remarquées et défend une jeune photographie exigeante. Commissaire de plus de cent expositions, François Cheval s’attache à remettre en cause dans chacune d’elles les certitudes de l’histoire de la photographie, en créant des moments de découverte, de plaisir, d’interrogation et de surprise.

"Je n’ai eu de cesse de rappeler ces dernières années que j’étais né un an après la mort de Staline et quelques mois après la défaite de Diên Biên Phû, en 1954 donc, sous le double signe de l’anti-stalinisme et de l’anti-colonialisme. Des études de sociologie et d’anthropologie, et une pratique politique, dans les années 1970, ne m’avaient pas préparé directement au métier de conservateur de musée. Et le cours des choses s’étant modifié, par la volonté de la gauche au pouvoir, je suis rentré dans le corps des conservateurs ; mais à bien y regarder ce que j’ai appris hors et dans l’université a, je crois, déterminé ma pratique."
Claude Batho
Claude Batho, François Cheval
10.10.2014 Éditions GwinZegal