panier
Votre panier est vide
Zeug
Métamorphoses de l’esperluette
Jan Tschichold
28 septembre 2017
En 1953, Jan Tschichold (typographe, théoricien et pédagogue) publie un texte historique sur le dessin du signe &, structuré par une collection de 288 esperluettes qu’il répertorie et analyse.
12 EUR
+ expédition
AJOUTER AU PANIER

 

Cette introduction à l’histoire de l’écriture et de la typographie par le biais d’un signe unique est pour la première fois traduite et publiée en français, dans une version fac-similé fidèle à la mise en forme originale de l’auteur.

---
Traduction française de Julien Gineste
Postface de Marc Smith
---
Édition en fac-similé de l’édition originale publiée en 1953 (Suisse)
Personnage central de la typographie du XXe siècle, Jan Tschichold (1902, Leipzig – 1974, Locarno) a publié de nombreux ouvrages sur la composition et l’histoire de la typographie. Menant de front plusieurs activités (typographe, dessinateur de caractères, maquettiste,
enseignant), il aborde tous les aspects de cette discipline.
Tschichold pratique très tôt la calligraphie et mène des études classiques à l’Académie des métiers du livre et des arts graphiques de Leipzig. En 1923, il découvre le Bauhaus à Weimar et se convertit au modernisme qu’il va promouvoir à travers plusieurs écrits, notamment son article fondateur, Elementare Typographie (1925) et son livre Die neue Typographie (1928). Il y expose ses règles de composition asymétrique, préconise l’emploi de caractères sans empattements, le contraste, les formats de papier standardisés et plaide pour une hiérarchisation lisible du contenu. Il devient enseignant à l’École supérieure de typographie de Munich et publie plusieurs autres manuels de mise en page.
En 1933, les nazis l’arrêtent avec son épouse pour sympathie communiste. Après six semaines de détention, ils fuient en Suisse et ses livres sont saisis et interdits.
Très marqué par la politique, il rejette peu à peu les théories modernistes, qu’il assimile à l’autoritarisme totalitaire et développe une connaissance extrêmement érudite de l’histoire de la typographie. Ses études sur le classicisme
dans l’imprimé ou les canons médiévaux de composition typographique font référence. Entre 1947 et 1949, il travaille en Angleterre chez Penguin Books, grande maison d’édition de livres à prix modiques, pour laquelle il redessine toutes les séries et crée une charte graphique devenue célèbre, les Penguin Composition Rules.

Il est en outre l’auteur de plusieurs caractères typographiques : Transit (1931), Saskia (1931-32), Zeus (1931), Sabon (1966-67). http://www.tschichold.de/
0 commentaire

TÉLÉCHARGEMENT PDF
Extrait
1.43 MB
Dossier de presse
0 bytes
tag(s)
& Design et Typographie Esperluette fac-similé Suisse Zeug Tschichold, Jan partager

INFORMATIONS
langue Français
12 x 20,5cm
32 p.
poids 70 g.
isbn 979-10-95902-05-8
32 pages en bichromie
sous jaquette
code barre
code barre