panier
Votre panier est vide
Rhinoceros collection Livraison
Livraison 02
Art et anonymat
Rhinoceros, Base Paysagiste,, David Chaneau™, Philippe Charvolin, Xavier Chevalier, Manuel Daull, Pierre Denan, Dig Ding Dong, Didier Montmasson
10 octobre 2003
L’anonymat pour rhinoceros ? Se positionner, voilà bien l’opération la plus usée de la civilisation. Se rendre identifiable, repérable, récupérable, se constituer comme cible ou otage : logique guerrière, stratégie militaire, terrorisme. Et c’est pour cela que le monde est si fatiguant et fatigué. Une fois conquises, il faut camper sur ses positions et les défendre à tout prix. Et du coup, c’est figer le mouvement, durcir le rapport ou le conflit, bloquer la respiration, en attendant l’issue ou l’assaut final. Or, s’il y a une position à prendre par rapport à l’anonymat, c’est peut-être celle de ne pas en prendre et de laisser la question ouverte.ÉPUISÉ

 

Même « faible », « flasque », « ingrat », « fuyant », « indifférent », « distant », « vif », rhinocéros préfère s’allonger dans l’herbe et brasser du vent. rhinoceros ouvre sa gueule et fait le pari de laisser les propositions d’artistes, etc., de ce numéro inclassées et inclassables, de les faire flotter et de les mettre en mouvement, au risque de paraître confus, indécis, réservé… L’étrangeté liée à l’anonymat réside dans le fait qu’il n’est approprié à rien. L’anonymat, c’est aussi le nombre. Et sans doute bien d’autres choses encore. Et notamment l’implicite, une forme de résistance au mot d’ordre de l’affirmation et de l’alternative obligatoire oui-non. L’implicite est inacceptable pour toute société" ?; parce qu’il désigne justement ce qui échappe au pouvoir. Derrière toute position tranchée : l’arrogance,la prétention, la maîtrise, le dogmatisme, l’obligation de parler, ce que Barthes appelait le « fascisme de la langue ». Au contraire, ce qui fonde la vitalité de l’anonymat, c’est sans doute son caractère imprévisible, conditionnel, dubitatif, impertinent, interrogatif, silencieux, déplacé, incontrôlable, indifférent. Cette vitalité, la société ne la reconnaît pas. Fatigo : faire crever (les chevaux). En français, être crevé. A la suite de quoi dégonflement lent, progressif, plénitude qui se vide, tension de parois qui se relâchent. L’air peut de nouveau circuler et le désir librement flotter. Car l’anonymat n’est surtout pas une absence de désir. Rhinocéros se trouve dans une région où il est possible d’être fatigué. Même faible, flasque, ingrat, fuyant, indifférent, distant, vil, rhinocéros préfère s’allonger dans l’herbe et brasser du vent. Quand on monte au front, l’air des cimes y devient vite irrespirable.

---
Avec la participation de Base Paysagiste, David Chaneau™, Philippe Charvolin, Xavier Chevalier, Manuel Daull, Pierre Denan, Dig Ding Dong, Dimossios Ergasia, Marc Ferrante, fontséro.com, Isabelle Freyburger, Annabelle Hagmann, Dominique Jacquot, Xavier Lambert, Eric Laniol, L’épongistes, MAMCS©, Stéphane Netzl, Nous, Vivien Philizot, Polit Buro, Samuel Robert, Hervé Roelants, Nicolas Simonin, Société i Matériel, Sous le commandement de John Squire, Space Invaders, Philippe Szechter, Ultralab™ et Christophe Urbain.
0 commentaire

tag(s)
anonymat Art Revue Rhinoceros partager

INFORMATIONS
langue Français
16,5x24cm
164 p.
issn 1631-218X
code barre
code barre