panier
Votre panier est vide
Mix éditions collection Gris
La fête et la machine mythologique
Furio Jesi, Giorgio Agamben, Fabien Vallos
10 avril 2008
La fête et la machine mythologique est la réunion de deux essais qui proposent une étude du concept de festivité, « La connaissance de la fête » et « La fête et la machine mythologique » publiés en 1977. Furio Jesi analyse ici les modalités de connaissance et de non-connaissance du festif au cœur d’une théorie saisissante du mythe et de la machine mythologique.
12 EUR
+ expédition
AJOUTER AU PANIER

 

Il s’agit du tout premier texte traduit en français du philosophe italien Furio Jesi.

---
Introduction par Giorgio Agamben.
Texte traduit de l’italien par Fabien Vallos.
Furio Jesi (Turin 1941 - Gênes 1980) a enseigné la langue et la littérature allemande à l’université de Palerme et de Gênes. La festa a été publié en 1977 au -x éditions Rosenberg & Seller (Turin).



Fabien Vallos soutient son doctorat en 2010, à l’université Paris IV Sorbonne, sous la direction de Georges Molinié, Théorie de la fête; festivité, inopérativité & désœuvrement. Sa thèse est une généalogie du concept d’inopérativité. Il a été de 2005 à 2014 professeur de philosophie à l’École d’enseignement supérieur d’art de Bordeaux. Il est actuellement professeur de philosophie et coordinateur de la recherche à l’École Nationale supérieure de la photographie d’Arles et l’École Supérieure d’Art d’Angers. Il est depuis 2006, le co-directeur avec Antoine Dufeu des Éditions Mix. Il est également depuis 2015 le coordinateur du Centre de Recherche Art & Image (CRAI) ainsi que le responsable du laboratoire de recherche FIG. (Figure, Image, Grammaire) de l’Ensp à Arles.

Le travail théorique de Fabien Vallos consiste en l’élaboration d’une généalogie du concept d’inopérativité ainsi qu’à la préparation d’une philosophie critique de l’œuvre. Une partie de ses recherches théoriques est visible sur la plateforme de recherche Chrématistique. Pour ce faire son travail prend les formes de l’enseignement et de séminaires, d’expositions, d’un travail d’artiste, d’un travail d’édition et d’un travail d’écriture théorique et littéraire.

En tant qu’auteur il publie en 2008 le texte Via (comme expérience littéraire du récit de voyage). En tant que traducteur il publie en 2006 une nouvelle traduction du journal du peintre maniériste Jacopo Da Pontormo (avec un large appareil critique). Il publie en 2008 Art conceptuel, une entologie. Il publie en 2010 la première traduction du texte La fête et la machine mythologique du philosophie italien Furio Jesi. Il publie en 2012 une série de traduction de textes grecs et latins pour l’ouvrage Convivio, en 2015 la traduction de Gastronomie d’Archestrate de Gela.

En tant qu’artiste il développe depuis 2008 une pratique qui consiste à réaliser des banquets pour plusieurs dizaines ou plusieurs centaines de personnes. Ces banquets sont adressés en tant qu’œuvre aux convives et à l’institution en tant que dépense.

En tant que commissaire indépendant il réalise en 2012 l’exposition Convivio au centre d’art de l’Onde à Velizy-Villacoublay, l’exposition Lætitia in Convivio au cneai de Paris. Il réalise avec Sébastien Pluot les expositions Art by Telephone… Recalled (2012-2014) au CAPC de Bordeaux, au Cneai de Chatou, à la Emily Harvey Foundation de New York, au SFAI et à la Panacée de Montpellier. Il réalise en 2014 l’exposition Chrématistique III au Cneai de Chatou et l’exposition Une lettre arrive toujours à destinations, avec Sébastien Pluot et Mark Geffriaud à l’Esba d’Angers.
0 commentaire

TÉLÉCHARGEMENT PDF
premières pages
58.31 kB
quatrième de couverture
0 bytes
tag(s)
Essai fête Littérature mythe Philosophie Mix éditions Agamben, Giorgio Jesi, Furio Vallos, Fabien partager

INFORMATIONS
langue Français
11,5x17,5cm
128 p.
poids 115 g.
isbn 978-2-914722-71-1
code barre
code barre