panier
Votre panier est vide
Huguet éditeur collection De(s)générations
De(s)générations N°19
la part de la plèbe
Collectif, Jacques Rancière, Alain Brossat, Véronique Bergen, Arlette Farge, Xavier Vigna, Fabrice Gygi, Jean-Marie Gleize, Costanzo Alexandre, Daniel Costanzo, Roux Philippe
01 février 2014
Dans un entretien avec Jacques Rancière pour la revue Les révoltes logiques, en hiver 1977, Michel Foucault disait ceci : « il y a bien toujours quelque chose, dans le corps social, dans les classes, dans les groupes, dans les individus eux-mêmes qui échappe d’une certaine façon aux relations de pouvoir ; quelque chose qui est non point la matière première plus ou moins docile ou rétive, mais qui est le mouvement centrifuge, l’énergie inverse, l’échappée […]. “La” plèbe n’existe sans doute pas, mais il y a “de la” plèbe. Il y a de la plèbe dans les corps, et dans les âmes, il y en a dans les individus, dans le prolétariat, il y en a dans la bourgeoisie, mais avec une extension, des formes, des énergies, des irréductibilités diverses… »
12.5 EUR
+ expédition
AJOUTER AU PANIER

 

Ce que Foucault désigne ici comme « part de la plèbe », et ce que d’autres auront conceptualisé, thématisé ou expérimenté selon des formules à chaque fois différentes, est ce que nous voudrions éprouver dans ce numéro. S’il s’agit dans un premier temps naturellement de penser les formes de visibilités et de pouvoirs structurant nos pensées, nos manières d’être et de faire, notre enjeu est surtout d’identifier le surgissement de cet « il y a » aux contours improbables. Ce sont donc des révoltes, des gestes, des attitudes, des scènes, des paroles, des manières de vie que nous souhaitons exhiber, les manifestations selon des formes irréductibles de puissances. Dès lors, il s’agira de voir comment la pensée négocie, identifie ou construit ces puissances, mais aussi comment cela se manifeste dans des pratiques, des usages, des vies. _Alexandre Costanzo, Daniel Costanzo & Philippe Roux

---
Sommaire
Jacques Rancière : Le prolétaire et son double Alain Brossat : La part de la plèbe (Entretien avec Alexandre Costanzo & Daniel Costanzo)
Véronique Bergen : Plèbes et soulèvements minoritaires
Arlette Farge : Les intensités faibles (Entretien avec Alexandre Costanzo & Philippe Roux)
Xavier Vigna : La violence dans les grèves ouvrières en France au XXe siècle De(s)générations : Les objets de Fabrice Gygi Jean-Marie Gleize : Une politique radicale Alexandre Costanzo & Daniel Costanzo : Les boussoles de la révolution
Iconographie : - Archives de l’usine Kem One de Saint-Fons, vallée de la chimie, France. - œuvres de Fabrice Gygi
Véronique Bergen est philosophe, romancière, poète, née à Bruxelles en 1962. Auteur d’essais philosophiques (L’Ontologie de Gilles Deleuze ; Résistances philosophiques ; Fétichismes ; Djelem djelem…), de romans qui donnent voix aux oubliés, aux muselés (Kaspar Hauser ou la phrase préférée du vent ; Aujourd’hui la révolution. Fragments d’Ulrike M. ; Le Cri de la poupée ; Janis Joplin. Voix noire sur fond blanc…), elle collabore à diverses revues (La Nouvelle Quinzaine Littéraire, Artpress, L’Art même, Lignes…).

Véronique Bergen est philosophe, romancière, poète, née à Bruxelles en 1962. Auteur d’essais philosophiques (L’Ontologie de Gilles Deleuze ; Résistances philosophiques ; Fétichismes ; Djelem djelem…), de romans qui donnent voix aux oubliés, aux muselés (Kaspar Hauser ou la phrase préférée du vent ; Aujourd’hui la révolution. Fragments d’Ulrike M. ; Le Cri de la poupée ; Janis Joplin. Voix noire sur fond blanc…), elle collabore à diverses revues (La Nouvelle Quinzaine Littéraire, Artpress, L’Art même, Lignes…).

Véronique Bergen est philosophe, romancière, poète, née à Bruxelles en 1962. Auteur d’essais philosophiques (L’Ontologie de Gilles Deleuze ; Résistances philosophiques ; Fétichismes ; Djelem djelem…), de romans qui donnent voix aux oubliés, aux muselés (Kaspar Hauser ou la phrase préférée du vent ; Aujourd’hui la révolution. Fragments d’Ulrike M. ; Le Cri de la poupée ; Janis Joplin. Voix noire sur fond blanc…), elle collabore à diverses revues (La Nouvelle Quinzaine Littéraire, Artpress, L’Art même, Lignes…).

Véronique Bergen est philosophe, romancière, poète, née à Bruxelles en 1962. Auteur d’essais philosophiques (L’Ontologie de Gilles Deleuze ; Résistances philosophiques ; Fétichismes ; Djelem djelem…), de romans qui donnent voix aux oubliés, aux muselés (Kaspar Hauser ou la phrase préférée du vent ; Aujourd’hui la révolution. Fragments d’Ulrike M. ; Le Cri de la poupée ; Janis Joplin. Voix noire sur fond blanc…), elle collabore à diverses revues (La Nouvelle Quinzaine Littéraire, Artpress, L’Art même, Lignes…).

Véronique Bergen est philosophe, romancière, poète, née à Bruxelles en 1962. Auteur d’essais philosophiques (L’Ontologie de Gilles Deleuze ; Résistances philosophiques ; Fétichismes ; Djelem djelem…), de romans qui donnent voix aux oubliés, aux muselés (Kaspar Hauser ou la phrase préférée du vent ; Aujourd’hui la révolution. Fragments d’Ulrike M. ; Le Cri de la poupée ; Janis Joplin. Voix noire sur fond blanc…), elle collabore à diverses revues (La Nouvelle Quinzaine Littéraire, Artpress, L’Art même, Lignes…).

Véronique Bergen est philosophe, romancière, poète, née à Bruxelles en 1962. Auteur d’essais philosophiques (L’Ontologie de Gilles Deleuze ; Résistances philosophiques ; Fétichismes ; Djelem djelem…), de romans qui donnent voix aux oubliés, aux muselés (Kaspar Hauser ou la phrase préférée du vent ; Aujourd’hui la révolution. Fragments d’Ulrike M. ; Le Cri de la poupée ; Janis Joplin. Voix noire sur fond blanc…), elle collabore à diverses revues (La Nouvelle Quinzaine Littéraire, Artpress, L’Art même, Lignes…).

Véronique Bergen est philosophe, romancière, poète, née à Bruxelles en 1962. Auteur d’essais philosophiques (L’Ontologie de Gilles Deleuze ; Résistances philosophiques ; Fétichismes ; Djelem djelem…), de romans qui donnent voix aux oubliés, aux muselés (Kaspar Hauser ou la phrase préférée du vent ; Aujourd’hui la révolution. Fragments d’Ulrike M. ; Le Cri de la poupée ; Janis Joplin. Voix noire sur fond blanc…), elle collabore à diverses revues (La Nouvelle Quinzaine Littéraire, Artpress, L’Art même, Lignes…).

Véronique Bergen est philosophe, romancière, poète, née à Bruxelles en 1962. Auteur d’essais philosophiques (L’Ontologie de Gilles Deleuze ; Résistances philosophiques ; Fétichismes ; Djelem djelem…), de romans qui donnent voix aux oubliés, aux muselés (Kaspar Hauser ou la phrase préférée du vent ; Aujourd’hui la révolution. Fragments d’Ulrike M. ; Le Cri de la poupée ; Janis Joplin. Voix noire sur fond blanc…), elle collabore à diverses revues (La Nouvelle Quinzaine Littéraire, Artpress, L’Art même, Lignes…).
0 commentaire

tag(s)
ART esthétique philosophique revue Sciences humaines Huguet éditeur partager

INFORMATIONS
langue Français
14,8x21cm
96 p.
poids 150 g.
isbn 978-2-355752-41-4
issn 1778-0845
code barre
code barre