panier
Votre panier est vide
Cellule architecture – FWB
(Un)City
(Un)Real State of the (Un)Known
Collectif, Cédric Libert, Maxime Delvaux
15 décembre 2013
L’exposition « (Un)City – (Un)Real State of the (Un)Known », dont l’architecte et curateur belge Cédric Libert est le commissaire, a été produite initialement pour la Biennale du Design d’Istanbul 2012 par Wallonie-Bruxelles Architectures/WBA – l’agence de promotion de l’architecture belge francophone à l’étranger. A l’occasion de sa présentation au Pavillon de l'Arsenal à Paris (4.11-8.12.2013), WBA et les éditions de la Cellule architecture ont réédité le catalogue, augmenté d’un nouveau cahier de photographies de l’exposition par Maxime Delvaux, d’une traduction anglaise et d’un sticker photo reproduisant la maquette de l’exposition. « (Un)City – (Un)Real State of the (Un)Known » place la ville comme sujet de réflexion et de discussion; la ville abordée sous l'angle des multiples réalités qui la constituent, la ville perçue en tant qu'héritage autant que projet en devenir, la ville envisagée par la superposition, l'imbrication et la sédimentation de strates singulières. L’exposition réunit 100 projets d'architecture(s), intégralement repris dans la publication. Dans l'idée d'un récit entre imaginaire et réalité, il s'agit d'une collection de bâtiments et situations urbaines emblématiques de Bruxelles, assemblés sous la forme d'une grande maquette de 4m x 4m. Sous la forme d'un territoire imaginaire, elle rassemble des projets passés, présents et prospectifs emblématiques de la capitale belge : le Palais de justice de Bruxelles (1883), le site du Cinquantenaire (1880), la Maison du Peuple de Victor Horta (1899, démolie), le Pavillon du Bonheur Temporaire (2008, démonté), le Théâtre National (2004), le projet de Jonction Nord-Midi de Luc Deleu (1989, non-réalisé) ou encore le siège Glaverbel à la Chaussée de la Hulpe (1967). Par la reconfiguration autrement de tous ces projets sur la maquette et dans le livre, il s'agit d'une part, d'être attentif au vide entre les architectures construites – l'espace entre les volumes agencés – parce qu'il révèle l'existence de rapports inédits entre les éléments; et d'autre part, d'explorer l'idée que chacun construit son expérience personnelle de la ville – une cartographie sensible, propre et unique, voire une mythologie intime. En bref, (Un)City se profile comme un guide de l’architecture à Bruxelles, alternatif et hors normes. Cédric Libert est un architecte belge diplômé de l'ISALL de Liège (Faculté d’architecture) et l'Architectural Association de Londres. Il a collaboré avec Zaha Hadid Architects, entre autres, avant de mettre en place une double approche de la pratique architecturale – au travers l'agence Anorak à Bruxelles d'une part (2005-2010), et en développant une approche culturelle de l'architecture d'autre part, par l'enseignement et des activités de curateur indépendant. Critique régulier à l'Architectural Association de Londres, l'UFRJ Rio de Janeiro, l'ENSA Marseille, au RWTH Aachen ou à l'Academie van Bouwkunst Maastricht, il a enseigné à l'ISA St-Luc Liège (Faculté d’architecture), l'ISACF la Cambre Bruxelles et comme Professeur Invité à l'Ecole d'Architecture de l'Université Laval à Québec. Il est actuellement Professeur Associé à l'Ecole Spéciale d'Architecture à Paris et Maitre-Assistant Associé à l'ENSA Versailles.
20 EUR
+ expédition
AJOUTER AU PANIER

 

0 commentaire

tag(s)
Architecture Cellule architecture – FWB Delvaux, Maxime Libert, Cédric partager

INFORMATIONS
langue Français - Anglais
15,5x1,2x23,5cm
192 p.
poids 315 g.
isbn 978-2-930705-05-7
code barre
code barre