panier
Votre panier est vide
éditions des sauvages
Ecriture. Bière. Combat.
Alexandre Friederich
01 novembre 2015
«Pour comprendre, il faut prendre un peu de hauteur. Émoulus de sociétés mécanisées, nous avons négligé nos talents, nous ne savons plus qu’un art, celui qui consiste à poursuivre un but. »
26 EUR
+ expédition
AJOUTER AU PANIER

 

Poursuivant ses déambulations littéraires de petites formes résolument étrangères au roman, Alexandre Friederich arpente des chemins dans le présent et le passé. Revisitant un week-end en Espagne, nous voilà embarqués dans une Seat, serrés sur les sièges...
Fils de diplomate, Alexandre Friederich vit une enfance cosmopolite. Il étudie la philosophie à l’Université de Genève. En 1991, il fonde avec son frère Fabien et le musicien Bernard Monney le groupe punk «Brukt» (1993-1995) et la société d’affichage «Affichage vert» à Genève (1991- ), puis le collectif artistique «G3-art marchand» (1996-2001). Depuis 2000, il se consacre à l’écriture de textes mêlant géopolitique et fiction. L’écriture, initialement fragmentaire, à base de notes, est pratiquée sur les lieux de l’expérience, qu’il s’agisse de traverser les grands cols des Alpes à vélo, de dormir dans les forêts ou d’errer dans les mines d’or abandonnées du Mexique. Alexandre Friederich est également l’auteur d’un Journal d’Inconsistance tenu au quotidien depuis 1977 (l’auteur avait alors 12 ans) et qui, au fil du temps, a connu différentes formes: carnets, feuillets de machine à écrire, blog. Selon certaines sources, il serait également actif sous le pseudonyme Alonso Llorente, et donc l’auteur de Susie la simple (2009, art&fiction, éditions d’artistes), première biographie de la chanteuse écossaise Susan Boyle.
0 commentaire

tag(s)
Déambulations littéraires Littérature Suisse éditions des sauvages Friederich, Alexandre partager

INFORMATIONS
langue Français
19x13.5cm
88 p.
poids 150 g.
isbn 978-2-940514-11-3
code barre
code barre