panier
Votre panier est vide
art&fiction collection Sonar
La nasse
Jérôme Stettler
05 mai 2012
Peut-on échapper au récit de sa propre histoire? Jérôme Stettler avance la question d’une manière envoûtante dans La nasse, son nouvel opus, sous la forme d’une bande dessinée sans parole. Ligne claire et personnages sombres pour une narration conçue comme un piège nocturne. Celle-ci se passe sous l’oeil d’une chouette, le rapace qui accompagne Athéna, déesse des arts et de la guerre défensive, peut-être pour nous rappeler que l’on ne peut raconter que ce que l’on épie. Ici, un bouc millionnaire découvre qu’il est cocu et qu’il va être assassiné, grâce à un livre volontairement abandonné sur un banc public par un héron annonciateur et macabre. Le lecteur, lui aussi, se retrouve pris dans la nasse d’un univers où la beauté se tisse avec l’inquiétude. PF BIO/Jérôme Stettler, né en 1966 à Lausanne, vit à Genève. collection SONAR/ Inaugurée à Genève en 2009 et étalonnée avec une première publication de Jérôme Stettler, la collection SONAR se targue d’être le fleuron torpilleur de la stalinisation petite bourgeoise d’art&fiction. Elle constitue une collection «haut standing du prolétariat» avec un format unique (200 x 136 cm), un papier unique (Lessebo), une police unique (Garamond), une impression laser, noir et blanc et un agrafage industriel! Elle cherche à détecter des textes sous-marins de plasticiens éso-fictifs ou éxo-narratifs toujours accompagnés d’images de l’auteur.
10 EUR
+ expédition
AJOUTER AU PANIER

 

0 commentaire

tag(s)
Bande dessinée art&fiction Stettler, Jérôme partager

INFORMATIONS
13,6x20cm
44 p.
poids 62 g.
code barre
code barre