panier
Votre panier est vide
art&fiction collection Pacific / Hors-bord
HORS-BORD #2
Les dimanches
Frédéric Clot, Arnaud Robert
10 juin 2010
Ma très grande mère, Hier, la voisine est passée à l'école. Mes camarades ne voyaient que ses lunettes roses, les auréoles de son chemisier et la drôle d'allure d'une dame dont personne n'aurait pu soupçonner qu'elle eut un jour la droiture nécessaire pour se courber suffisamment. Moi je ne voyais que toi. Derrière chacun de ses compliments, chacune de ses remontrances – elle prétend qu'on devine encore trop l'enfant perdu dans mon interprétation de la déesse – et même sous son parfum d'alcool musqué, je te sentais toi. Mon cœur est une pâte brisée. Et parfois, je maudis ces pieds impeccables, ces petits cuirassés pointus, qui m'ont un jour éloignés de toi. Hier, pour mon anniversaire, mon maître m'a offert dix-huit bâtons d'encens qu'il m'a demandé de faire brûler devant l'icône. Il m'a ordonné de prier pour que je devienne une belle danseuse, une promise et que je rende enfin à ceux qui m'ont appris à bouger quelque parcelle de leur don. Je ne l'ai dit à personne; mais j'ai prié pour te revoir. J'avais six ans, j'en ai dix-huit. Et dans les milliers de lettres que je t'ai dédiées lors de ces années de claustration, c'est une passerelle que je bâtissais patiemment. Celle qui nous conduirait, toi, moi, vers le monde que tu n'as jamais cessé de mettre en forme dans mon absence. Bientôt. Bientôt. Je n'ai plus peur. Le comité du Ballet m'a repérée depuis longtemps. Ils veulent de moi en étoile. Je ne te décevrai pas.
18 EUR
+ expédition
AJOUTER AU PANIER

 

0 commentaire

TÉLÉCHARGEMENT PDF
Dossier de presse
473.42 kB
tag(s)
Art Littérature art&fiction Clot, Frédéric Robert, Arnaud partager

INFORMATIONS
langue Français
15x21cm
64 p.
poids 193 g.
isbn 978-2-940377-28-2
code barre
code barre