panier
Votre panier est vide
art&fiction collection CAT. Contextuel
Le voyage à Paris
Un carnet de Pierre Aubert
Raphaël Aubert
02 novembre 2017
Monter à Paris avant le TGV…
Souvenirs et témoignage du fils du graveur
Pierre Aubert.
24 EUR
+ expédition
AJOUTER AU PANIER

 



Si le travail de graveur de Pierre Aubert (1910-1987) est bien connu, celui du dessinateur virtuose, qu’il a été également, l’est beaucoup moins. Il représente pourtant un aspect marquant de son œuvre, qu’illustrent des dizaines de carnets. C’est l’un d’eux, daté de la fin de l’année 1968, qui fait l’objet de ce livre. Un peu à la façon du Paris sans fin de Giacometti, cette suite dessinée raconte, avec la même liberté, le voyage à Paris si souvent
accompli par le Vaudois. Depuis la fenêtre du train, Pierre Aubert saisit les paysages brièvement aperçus, les gares traversées, jusqu’à l’arrivée dans la capitale. Puis, c’est la plongée dans le métro, les quais, Vavin, qui fut son quartier de prédilection, la brasserie du Dôme à Montparnasse, où l’artiste avait ses habitudes.
Pour commenter le carnet du Voyage à Paris, il fallait un témoin privilégié, qui a bien connu Pierre Aubert, l’a accompagné dans ses pérégrinations parisiennes, l’a vu dessiner: Raphaël Aubert, le fils de l’artiste. Dans le texte rédigé tout exprès pour l’ouvrage à partir de documents souvent inédits, il raconte ce qu’a représenté pour le Vaudois cette ouverture parisienne, ses premiers voyages avant et après la guerre. L’écrivain nous livre des souvenirs sur son père, nous dévoilant un peu de son intimité. Raphaël Aubert nous fait pénétrer en quelque sorte dans la «salle des machines» de la création. Où l’art et la vie, plus que jamais, ne font qu’un.

---
Avec une postface de Philippe Kaenel
Fils du graveur Pierre Aubert, Raphaël Aubert est écrivain et journaliste. Il est l’auteur d’une quinzaine d’essais et de romans. Il a notamment publié plusieurs ouvrages remarqués sur Balthus, Picasso et Malraux. Il est l’un des auteurs du «Dictionnaire Malraux» (CNRS, 2011), et son dernier roman, La Terrasse des éléphants, en est à sa troisième édition (L’Aire bleue, 2015).
Raphaël Aubert a reçu en 2014 le Prix de Littérature de l’État de Vaud et, en 2015, il a été fait chevalier des Arts et des Lettres par le gouvernement de la République française.
0 commentaire

TÉLÉCHARGEMENT PDF
Dossier de presse
82.69 kB
tag(s)
Café romand Carnet de voyage Essai Littérature Paris Paris Pierre Aubert Suisse Témoignage art&fiction Aubert, Raphaël partager

INFORMATIONS
langue Français
14.7 x 21.6 cm
112 p.
poids 350 g.
isbn 978-2-940570-25-6
code barre
code barre