panier
Votre panier est vide
art&fiction collection Document
Muma: comment allumer une ville
Muma, Francesco Panese, Laurent Golay, Céline Eidenbenz
10 octobre 2006
"Comment allumer un ville" est le premier ouvrage consacré aux allumages de Muma. Ce livre, accompagné de nombreux croquis et notes de l'artiste, documente ses performances de Barcelone, Girone, Vallauris, Assens, Lausanne et bientôt Paris. Il rassemble les points de vue très éclairants de Laurent Golay, directeur du Musée historique de Lausanne, de Céline Eidenbenz, historienne de l'art, et de Francesco Panese, sociologue et professeur à l'Université de Lausanne. Extraits : "Sculpture sociale. Voilà la définition que Muma, peintre, dessinateur, graveur, donne de ses allumages, éphémères tracés de lumière urbains. Des installations en trois dimensions, certes, mais dont chaque élément, tel un point sur la toile, a sa place sur la surface plane du bitume, pour composer in fine une véritable forme dessinée. Ou, pour employer une autre image, tels des caractères dont la somme compose une histoire. L'allumage mêle donc l'espace et le plan, le volume et le bidimensionnel, le relief et la surface, un peu comme les toiles en trompe-l'œil que Muma accroche sur ses tableaux, devant ses paysages peints." Laurent Golay, L'allumeur d'images. "Pour Muma, allumer la ville c'est allumer la Cité. Il aménage un lieu de passage entre l'espace urbain et l'espace humain et nous convie par des milliers de gestes symboliques, qui pris individuellement sont presque anodins, à recomposer les tracés lumineux de nos lieux communs, de notre monde partagé.(…) Parce qu'elle rassemble et dépasse le particulier, l'œuvre de l'artiste est bien politique et Muma ne s'y est pas trompé. Le flot de lumières qui arpente les points d'ancrages historiques de la ville – les pouvoirs ecclésiastique, politique, judiciaire ou marchand – met en évidence et redonne sens à un territoire si familier qu'il en est devenu presque insignifiant." Francesco Panese, Lumières sur la ville. "Si Muma bascule la surface urbaine pour l'utiliser comme une toile de peintre, c'est qu'il aime à nous présenter le monde à l'envers. Sous ses doigts, la terre devient tantôt un ciel de macadam constellé de bougies, tantôt un océan brûlant qui s'écoule en de multiples rivières. Les collines de la Cité et de Montmartre, sur lesquelles sont basées ses installations, ressemblent alors à des montagnes incendiées, à des volcans en activité qui tremblent et crachent leurs langues de lave sur leurs flans et jusque dans la vallée. (…) Pour provoquer l'éruption, Muma est allé chatouiller le coeur de la ville avec le bout de son pinceau de braise. Son but est atteint : la ville se réveille et retrouve son activité; la vie est réinsufflée à ces rues que l'artiste se désole de voir trop souvent désertes." Céline Eidenbenz, Peindre avec le feu.
18 EUR
+ expédition
AJOUTER AU PANIER

 

0 commentaire

tag(s)
Architecture art&fiction partager

INFORMATIONS
langue Français
13x20cm
80 p.
poids 111 g.
isbn 978-2-940377-05-3
code barre
code barre