Bashibouzouk

Revue Papier Machine


auteurs titres
Collectif Papier Machine N°01
Collectif Papier Machine N°02
Collectif /
Bruno Fern
Gaspard Delanoë
Aïko Solovkine
Antoine Boute
Vincent Tholomé
Anne Corté
Coline Sauvand
Papier Machine N°03
Collectif Papier Machine N°04

Bashibouzouk (site internet)

« Tout est brouillon en effet, l’idée de texte définitif ne relevant que de la religion ou de la fatigue. »
Jorge Luis Borgès

Papier Machine est une revue de création, une publication hybride qui accueille tous ceux qui veulent s’immiscer avec politesse (ou fracas) dans les interstices du langage et de la langue française. Pour chaque numéro, le comité éditorial élit un mot-étincelle à l’origine de toutes les contributions, toutes inédites et exclusives.

Du sociologue au journaliste, en passant par l’artiste conceptuel et l’architecte, Papier Machine est le carrefour où se rencontrent les champs d’exploration de notre quotidien sans jamais l’asservir « aux bâtons flottants de l’actualité » pour reprendre les mots cravaches de Balzac.
Papier Machine, sans prôner la monarchie du papier, veut échapper à la guillotine du tout-numérique pour offrir un espace physique de rencontre entre des univers et des pratiques différentes, au-delà des cloisons disciplinaires, où chacun accepterait de se plier aux contraintes de la culture imprimée.

Sans transition, sans chercher de cohérence autre que celle de la liberté de création et d’expression, sans peur de l’incongru. Parce que nous avons confiance en l’esprit humain, en sa capacité à construire des ponts sans passer par l’autoroute, en sa capacité à tisser des liens, des contradictions et des affinités, et parce que l’incongru est peut-être, justement, la plus belle et inspirante des aventures.
Si notre format est bizarre (19x27cm), comme l’irrévérencieuse revue éponyme, c’est aussi parce que nous pensons avec André Breton, que le beau provient de l’étincelle, comme celle produite par « la rencontre fortuite d’un parapluie et d’une machine à coudre sur une table de dissection », que le beau c’est ce qui nous surprend, ce qui nous fait bondir, tressaillir ou simplement sourire.


162 BOULEVARD LEOPOLD II
BE - 1080 BRUXELLES
BELGIQUE
T. + 32 485 83 58 11