panier (1)
1 Morgarten
vous pourrez modifier les quantités lors de la finalisation de la commande
passer la commande
Hélice Hélas collection Mycélium mi-raisin
Morgarten
Alain Freudiger
15 mai 2015
« Hegel fait quelque part cette remarque que tous les grands événements et personnages historiques se répètent pour ainsi dire deux fois. Il a oublié d’ajouter : la première fois comme tragédie, la seconde fois comme farce. » Karl Marx « Morgarten d’Alain Freudiger, publié par Hélice Hélas, est un «récit d’anticipation» qui célèbre à sa façon le 700e anniversaire de la victoire des Suisses sur les soldats du duc Léopold 1er d’Autriche. (…) On le lit d’un trait, au roulement du tambour textuel qu’Alain Freudiger mène en faisant monter une certaine tension et souffler le solennel et l’humour pince-sans-rire sur les lieux de la bataille. Où l’on constate que si la victoire a eu lieu en 1315, la lutte n’est pas finie, et elle continue à opposer les petits et les grands, jadis les paysans contre l’armée du duc, aujourd’hui les «gens ordinaires» contre les dirigeants. L’appel ayant circulé dans les bistros et réseaux sociaux, voilà rassemblés «les locataires expulsés, les préretraités licenciés, les requérants déboutés, les savants ignorés. Ils étaient là à flanc de coteau, les vieillards à canne, et les femmes de ménage, ils s’étaient déplacés jusqu’ici, les assistés, les drogués, les sans-papiers. Ils avaient convergé, les perdants du taux de change, les corvéables du service, les bouseux immobiles, les stagiaires perpétuels». De fait, si l’auteur commémore quelque chose, c’est aussi (et peut-être surtout) un nécessaire esprit de rébellion en tendant des perches d’un humour joliment irrévérencieux et reconnaissant, c’est selon. » Elisabeth Vust (viceversalitterature.ch)
6 EUR
+ expédition
AJOUTER AU PANIER

 

---
Né en 1977 à Lausanne, où il a étudié l'histoire du cinéma, Alain Freudiger écrit des fables, poèmes, nouvelles, chroniques et autres satires, qui paraissent sur des supports divers (revues, catalogues, ouvrages collectifs…). Documentaliste à la Radio Suisse Romande, critique pour le magazine FILM (1999-2003), et rédacteur à la revue de cinéma Décadrages (depuis 2003), il publie en 2007 son premier roman, Bujard et Panchaud ou Les Faux-Consommateurs, aux éditions Castagniééé. En 2008, il reçoit une Bourse littéraire de Pro Helvetia pour l’écriture de son second roman, Les Places respectives, paru en 2011, également chez Castagniééé. En parallèle et depuis 2002, il participe à diverses performances et lectures en compagnie de musiciens (Bazar de Nuit, Collectif Rue du Nord…). En 2009, il fonde le trio « Des Cendres » avec les musiciens Benoît Moreau et Raphaël Raccuia, pour un premier projet, le Concert phonothécaire, tourné en divers lieux de Suisse romande, suivi d’un second, Tobago, joué pour plusieurs radios depuis 2010. En 2012, il est lauréat du prix "Naples raconte", décerné par l'Université de Napoli-L'Orientale, pour une nouvelle inédite, Molly. En 2013, il publie avec Stéphane Bovon le pamphlet Plus ou moins postmoderne, aux éditions Hélice Hélas.
0 commentaire

tag(s)
Hélice Hélas Freudiger, Alain partager

INFORMATIONS
langue Français
11.5x17.5cm
56 p.
poids 56 g.
isbn 978-2-940522-24-8
code barre
code barre